Deux salariées qui travaillent à un bureau

Entreprises : faut-il externaliser les ressources humaines ?

Aujourd’hui, la plupart des grandes entreprises optent pour l’outsourcing dans le domaine des ressources humaines. Pourtant, il y a encore dix ans, l’externalisation de la DRH était un sujet sensible dont on ne parlait pas ouvertement. Il est vrai qu’externaliser ses ressources humaines peut apparaître comme un paradoxe. Pourquoi faudrait-il confier à des prestataires la gestion des effectifs d’une entreprise ? Zoom sur l’externalisation de la Direction des Ressources Humaines.

La Direction des Ressources Humaines : un poste chronophage

Au fil du temps, le poste de DRH a évolué et s’est fortement développé. Aujourd’hui, les ressources humaines comptent de nombreuses fonctions.

La DRH s’occupe évidemment de la gestion de l’entreprise, avec la paie et l’administration du personnel. C’est elle qui gère le recrutement, les entretiens et les formations professionnelles. Le service est également à la charge de l’administratif ; il faut produire des déclarations sociales et des documents officiels. La DRH se porte en plus garante de l’application du règlement intérieur de l’entreprise. Elle s’assure du respect des réglementations fiscales, sociales et conventionnelles.

Il s’agit donc d’une activité chronophage qu’il est difficile de gérer seul. C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises ont recours à l’externalisation des ressources humaines.

 

Bouts de bois en équilibre annotés "leadership", "vision", "confidence", "management", "strategy" et "teamwork"

gettyimages.fr

 

L’externalisation des RH : des prestataires spécialisés

Externaliser son service RH devient vite nécessaire au bon fonctionnement de l’entreprise. Il s’agit tout d’abord d’un gain de temps considérable. La dématérialisation de certains documents administratifs permet aux prestataires de gérer facilement et à distance les déclarations sociales et à la DRH d’agir plus efficacement sur le terrain. L’entreprise réduit par la même occasion les coûts de production des services.

L’un des autres avantages de l’outsourcing des RH est la qualification des prestataires. En effet, chaque mission peut être attribuée à un prestataire spécialisé et compétent, qui a suivi une formation spécifique. Bien choisir ses prestataires permet d’améliorer rapidement l’efficacité de l’ensemble du service des ressources humaines.

 

Deux femmes assises à un bureau lors d'un entretien d'embauche

gettyimages.fr

 

Cœur de métier : la cohésion sociale dans l’entreprise

Paradoxalement, si certaines entreprises font le choix d’externaliser les ressources humaines, c’est pour pouvoir se concentrer sur leur cœur de métier. La principale mission de la DRH est la cohésion sociale des équipes.

Grâce à l’externalisation, la direction ou l’assistant RH peut davantage participer au déploiement humain de l’entreprise et a plus de temps à consacrer aux salariés. Le dialogue social est primordial pour le bien-être des effectifs personnels. De plus en plus de DRH mesurent régulièrement la satisfaction des employés lors d’entretiens individuels ou d’enquêtes, afin de répondre aux besoins de chacun.

 

Bulletin de paie américain

unsplash.com

 

Les différents services RH : tous externalisables ?

L’externalisation des ressources humaines est devenue un réel marché en constante évolution. Mais faut-il pour autant externaliser tous les services ? Certains sont externalisables quand d’autres méritent de rester au sein de l’équipe de l’entreprise.

Toutes les activités administratives et informatiques sont facilement externalisables. Les entreprises ont le plus souvent recours à des prestataires de paie, ce domaine étant le tout premier à avoir été externalisé. La déclaration sociale, l’administration du personnel et le reporting sont également confiées aux prestataires.

Néanmoins, tout ce qui est de l’ordre du management doit rester en interne. Ainsi, le recrutement, les entretiens, les rémunérations et, avant tout, le dialogue social doivent être assurés par la DRH en personne afin de préserver l’équilibre de l’entreprise. Pour en savoir plus, découvrez l’article « Externalisation des RH, la fin du tabou ? » des Échos.

 

Plus votre entreprise évolue, plus vous ressentez le besoin d’externaliser les ressources humaines. Face à la densité et au volume de travail de la DRH, le choix s’impose parfois de lui-même. Si vous contrôlez bien les compétences des prestataires, l’outsourcing peut s’avérer incroyablement bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top