Les différences entre partenaire revendeur distributeur

Revendeur, distributeur, partenaire : quelles différences ?

Créer son business ne signifie pas forcément partir de zéro. En revendant des produits ou des services, il est possible de devenir distributeur ou partenaire d’une marque spécifique pour asseoir sa réputation et son expertise, ou générer des revenus constants. Mais quelles différences avec un simple revendeur ?

Qu’est-ce qu’un revendeur ?

Comme son nom l’indique, un revendeur propose à la vente des produits, des solutions ou des services. Cela peut constituer des revenus complémentaires ou une activité à temps complet. Le revendeur n’est affilié à aucune marque, mais plutôt à un type de produits disponible sous plusieurs marques. Puisqu’il n’est pas affilié, le revendeur n’a pas de certification qui atteste de son expertise dans la gamme de produits ou services qu’il revend.

Qu’est-ce qu’un distributeur ?

Le distributeur exerce la même activité que le revendeur. Cependant, il est affilié à une marque de son choix et distribue ces produits, parfois, dans une zone géographique définie. Contrairement au revendeur, le distributeur passe une certification tous les ans pour maîtriser parfaitement les produits et leur installation, si nécessaire. Par exemple, les distributeurs Sage se mettent régulièrement à niveau pour être au fait des dernières fonctionnalités des logiciels qu’ils revendent et intègrent.

Qu’est-ce qu’un partenaire ?

Enfin, l’activité des partenaires agréés est similaire à celle des distributeurs, mais ils doivent obligatoirement valider leurs compétences de façon régulière pour conserver leur label Partenaire. Affiliés à une marque, ils revendent des produits, solutions ou services dont ils sont experts, et ceci avec plusieurs niveaux d’agrément. Les différents niveaux d’agrément des partenaires dépendent généralement de leur expertise du volume de chiffre d’affaire sur la marque. La plupart du temps, les partenaires assurent directement le support et l’assistance des produits qu’ils distribuent auprès de leurs clients.

Les attentes les concernant sont plus grandes que pour les revendeurs et distributeurs : ils ont, par exemple, l’obligation de participer chaque année à des formations pour garder leur niveau de certification Partenaire, de mettre en avant la marque et d’atteindre des objectifs de CA. Cependant, devenir partenaire offre des avantages non négligeables. Par exemple, un intégrateur de logiciels de gestion pour PME, s’il devient partenaire d’un éditeur de logiciels, peut accéder à de nombreuses ressources : supports et plateformes de formation, co-financement et organisation d’actions marketing, mise à disposition d’outils de communication, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top